Restaurant La Table de Joel Robuchon

Restaurant gastronomique Paris 16, restaurant Robuchon

Par julie
restaurant-la-table-de-joel-robuchon-0
restaurant-la-table-de-joel-robuchon-1


En aout 2007, La Table de Joël Robuchon gagne une étoile et intègre le classement des 20 meilleurs restaurants de Paris voir le classement. Lire notre dernière critique de la Table de Joël Robuchon.

Guide Restaurant note ce restaurant : 1 étoile

La table de Joel Robuchon ferait-elle partie de ces restaurants gastronomiques légèrement sur-notés par les guides ? Le Michelin en particulier, en attribuant deux étoiles en 2005 ou 2006 nous laisse perplexe. Comment expliquer l’écart entre la Table de Joel Robuchon, 2 étoiles au guide Michelin et Le Montparnasse 25, une étoile Michelin ou d’autres restaurants comme La Fontaine Gaillon ou Drouant, pas d’étoile ?

Quelques exemples de plats comparés, même si le Michelin se refuse justement à l’exercice :

Chez Joel Robuchon, le merlan frit Colbert, beurre aux herbes est simplement un merlan, certes à la consistance et la cuisson superbe (pané et cuit entier désarêté dans l’huile), mais c’est un beau produit, magnifié, anobli par sa belle friture et son beurre aux herbes, un point c’est tout.

A la Fontaine Gaillon, la morue, tranchée épaisse, déposée sur l’assiette, relevée d’un filet d’huile d’olive, accompagnée d’une purée maison est son alter ego de l’autre côté de Paris.

Chez Joel Robuchon la blanquette de veau à l’ancienne ou encore le paleron de bœuf aux carottes sont les équivalents exacts d’un pavé de biche chez Drouant et, à mon avis, un peu moins réussis qu’un poulet au vin jaune du Montparnasse 25, pour demeurer dans un registre traditionnel.

 

Pour nous, le restaurant de Robuchon mérite largement une étoile à Guide Restaurant au même titre que Drouant et la Fontaine Gaillon, le Montparnasse 25 étant au-dessus pour le côté inventif des plats et les recherches de saveurs (langoustines au galanga, pince de tourteau à la Savora et langoustine rôtie à la vanille).

Et le foie gras de canard cuit au torchon pain au levain ne nous contredit pas : une tranche d’excellent foie gras comme on en mange dans les restaurants gastronomiques, mais rien d’original ou d’étonnant à côté : une vinaigrette à la framboise dont l’acidité pourrait relever le goût du foie, un pain d’épice qui pourrait contraster avec le foie et si bien se marier au Sauternes… Il manque un petit côté original pour être surpris. La queue d’écrevisse, le ris de veau et la gelée de porto aux herbes, que fait si bien Alain Dutournier du Carré des Feuillants en les incorporant à sa terrine de foie gras est a contrario un exemple de trouvaille originale. A la Table de Joël Robuchon, bien qu’on puisse se féliciter d’une régularité exemplaire et d’une très bonne cuisine de tradition, il manque selon nous la touche de surprise, d’étonnement et de complexité nécessaire à la deuxième étoile, osons le dire, gentiment !

Il n’en demeure pas moins que le cadre est très élégant et sobre, la cuisine est très bonne et même si elle ne véhicule pas systématiquement l’émerveillement, elle n’en demeure pas moins une excellente adresse pour manger sûrement d’excellents produits mis en avant dans la grande tradition française. On est attablé à un restaurant une étoile qui cultive les terroirs sauf au plan des desserts où est jouée la carte de la modernité autour d’une tendance régressive et très réussie type glace au malabar ou crème de fraise tagada qui vont accompagner une pèche pochée ou les desserts du jour.

A noter : une formule à 55 euros le midi dans le cadre d’un menu club très bon marché comprenant entrée, plat, fromage, café, dessert et vin, suffisamment rare dans la grande restauration pour mériter qu’on vienne la tester -comme nous- quelques fois en 6 mois.

Restaurant La Table de Joel Robuchon

Chef Joel Robuchon/Davis Alves

 

Voir aussi les bons plans de Guide Restaurant :

Chez Michel, restaurant Paris 10, un des meilleurs restaurants gastronomiques de Paris en termes de rapport qualité prix,
Le Troquet, restaurant Paris 15, le meilleur restaurant de Paris à petits prix

Joel Robuchon ne s’écrit pas Joel Rebuchon, ni Joel Rebucon ni Joel Robochon
restaurant groupe paris

Ces articles devraient vous intéresser

Voir tous les articles

Nouveaux restaurants

  • capitaine-fracasse-01Le Capitaine Fracasse

    Le Capitaine Fracasse, le meilleur rapport qualité / prix pour un dîner envoutant sur la Seine

  • restaurant-vraymonde-buddha-bar-hotel-13La Terrasse du Vraymonde

    Notre critique de la terrasse du Vraymonde, restaurant du Buddha Bar Hotel, par une belle nuit d’été….

  • restaurant-le-standard-01Le Standard

    Le Standard est un nouveau restaurant qui surprend par son volume et sa décoration très luxueuse. Situé au niveau du [...]

  • pdg-restaurant-photos-04PDG Rive Gauche

    Le PDG rive gauche mérite-t-il d’être défini comme l’institution de la gastronomie américaine ? On découvre le PDG rive gauche, [...]

  • bBs01o9Cdx4b-2-1YkSnjnr_cEKR9Ad6BOSmcH9AjDQLe Blue Elephant : Un vrai thailandais à Paris ?

    Un menu Royal au Blue Elephant. Enfin, presque…

  • IMG_1085-1024x768Le Chateaubriand : faut-il y aller ?

    Le Chateaubriand, célèbre restaurant branché du 11e arrondissement, mérite-t-il sa place dans le top 10 des meilleures tables au monde ?

Voir tous les restaurants
Sitemap - Mentions Légales Dégustez un buffet froid Flunch Traiteur ! Avec vos amis ou votre famille !