Restaurant Le Cinq (Le V)

Restaurant gastronomique du palace Four Seasons George V

Par julie
restaurant-le-cinq


Lire une critique actualisée de la table du George V, le restaurant le Cinq avec notamment un nouveau Chef pour 2009 : Eric Briffard

Guides Restaurants note ce restaurant : 2 étoiles

restaurant groupe paris

C’est au cour de l’atmosphère feutrée d’un des plus prestigieux palaces parisiens que se cache le Cinq. Dans ce restaurant gastronomique, dont la réputation n’est plus à faire, officie avec brio le chef étoilé Eric Briffard.

Le décor grandiloquent affiche sans complexes un style Grand Siècle dont raffolent les clients américains, lustre tentaculaire, colonnes de marbre un tantinet pompéiennes, toiles 19e, teintes gris et or, porcelaine et argent, et majestueux palmiers en pots. Les bouquets de Jeff Leatham (ancien mannequin devenu apprenti fleuriste au George V en 1999, et qui a depuis connu la gloire), comme sculptés dans l’air, s’admirent sans retenue. Pas de doute, le George V appartient au club très fermé des palaces de la capitale, et la salle de son restaurant gastronomique est idoine. Rien que de très logique.

Sur les tables du Cinq se succèdent d’autres ouvres d’art : Crème de cresson, Saint-Jacques poêlées, Blanc-manger au caviar d’Aquitaine, Fricassée de langoustine à la coriandre, Homard en coque fumé et rôti aux morilles, Sole entière cuite au four aux algues et aux poivres, Côte de veau de lait fermier. le souffle nous manque ! Eric Briffard n’a rien usurpé de sa reconnaissance professionnelle. Il joue volontiers les modestes, arguant d’une volonté de produire « une cuisine française classique », mais fait fi des conventions : le Cinq est au final un restaurant gastronomique relativement classique, sans jamais se montrer ennuyeux.

Le vertige se poursuit avec les desserts, signés d’Arnaud de Faletans : Baba au chocolat des caraïbes, Crème glacée au caramel et gingembre ou les agrumes confits et givrés au sorbet pamplemousse ou Sablé aux fraises des bois et à la confiture de lait, justes parfaits.

Le moment de l’addition arrive (75 euros pour un menu déjeuner, menu dégustation à 220 euros. Compter entre 150 et 260 euros à la carte), on prolongerait bien la magie. une chambre au George V ?

Lire une autre critique gastronomique du restaurant le Cinq de Mai 2008

Le Cinq (Le V)

Hotel Four Seasons George V
Restaurant gastronomique

Chef Eric Briffard

31, avenue George V
75008 Paris
Tel. : 01 49 52 71 54

restaurant groupe paris

Ces articles devraient vous intéresser

Voir tous les articles

Nouveaux restaurants

  • capitaine-fracasse-01Le Capitaine Fracasse

    Le Capitaine Fracasse, le meilleur rapport qualité / prix pour un dîner envoutant sur la Seine

  • restaurant-vraymonde-buddha-bar-hotel-13La Terrasse du Vraymonde

    Notre critique de la terrasse du Vraymonde, restaurant du Buddha Bar Hotel, par une belle nuit d’été….

  • restaurant-le-standard-01Le Standard

    Le Standard est un nouveau restaurant qui surprend par son volume et sa décoration très luxueuse. Situé au niveau du [...]

  • pdg-restaurant-photos-04PDG Rive Gauche

    Le PDG rive gauche mérite-t-il d’être défini comme l’institution de la gastronomie américaine ? On découvre le PDG rive gauche, [...]

  • bBs01o9Cdx4b-2-1YkSnjnr_cEKR9Ad6BOSmcH9AjDQLe Blue Elephant : Un vrai thailandais à Paris ?

    Un menu Royal au Blue Elephant. Enfin, presque…

  • IMG_1085-1024x768Le Chateaubriand : faut-il y aller ?

    Le Chateaubriand, célèbre restaurant branché du 11e arrondissement, mérite-t-il sa place dans le top 10 des meilleures tables au monde ?

Voir tous les restaurants