Finale Top Chef 2012 : Jean Imbert remporte le jeu !

Portrait du chef Jean Imbert, vainqueur de l’émission « Top Chef 2012″.

Par sarah
jean-imbert-une


Après des semaines de compétition, c’est Jean Imbert qui gagne haut la main le titre de “Top Chef 2012”, empochant par la même occasion la somme de 100 000 euros. Face à Norbert et Cyrille en finale, le grand vainqueur de 29 ans a séduit le jury par ses plats inventifs et colorés et il faut l’admettre, très savoureux. Retour sur le parcours de ce jeune cuistot, révélé au public dans la célèbre émission culinaire de M6.

restaurant groupe paris

La cuisine, c’est la passion de Jean Imbert. Il la découvre à 12 ans, après avoir feuilleté des livres de recettes chez ses parents. Cinq ans plus tard, après avoir obtenu un bac S, le jeune apprenti saute le pas en intégrant l’institut Paul Bocuse de Lyon. Alors qu’il n’a que 21 ans à la sortie de sa formation, Jean fait naître son tout premier restaurant : l’Acajou. Situé dans le XVIe arrondissement de Paris, l’établissement propose des plats gastronomiques mis en scène avec modernité, dans un décor feutré signé par l’architecte-décorateur Pascal Déprez.

Pour 30 euros le midi, on goûte à la poitrine de veau et ses petits légumes ou encore à la saucisse de Morteau accompagnée de sa purée de pommes de terre écrasées. Le soir, c’est une toute autre ambiance avec un menu à 60 euros qui comporte des plats plus élaborés comme les langoustines à la Thai, boeuf Black Angus et Bar de Bretagne. La plupart des plats sont servis avec des légumes racines de Joel Thiebault, le beurre quant à lui provient évidemment de chez Bordier. Des références, qui rassurent sans doute la clientèle sur la qualité des assiettes.

Mais avec ses 100 000 euros, Jean Imbert n’a qu’une intention : faire monter en gamme son restaurant et obtenir trois étoiles au Guide Michelin. D’ailleurs, le lendemain de sa victoire, les prix des menus de son restaurant ont comme par magie augmenté de dix euros chacun. Mais ce n’est certainement pas cela qui va freiner son ascension, bien au contraire : son restaurant affiche complet. Parmi les clients, des gourmets venus goûter à la cuisine du grand vainqueur, mais aussi des fans féminines averties, qui rêveraient de plonger leurs mains dans la grosse tignasse du Top Chef 2012.

Quoi qu’il en soit, malgré ses petites phases arrogantes lors de l’émission, Jean Imbert a prouvé qu’il avait plus d’un tour dans sa marmite !

restaurant groupe paris

Ces articles devraient vous intéresser

Voir tous les articles

Nouveaux restaurants

  • capitaine-fracasse-01Le Capitaine Fracasse

    Le Capitaine Fracasse, le meilleur rapport qualité / prix pour un dîner envoutant sur la Seine

  • restaurant-vraymonde-buddha-bar-hotel-13La Terrasse du Vraymonde

    Notre critique de la terrasse du Vraymonde, restaurant du Buddha Bar Hotel, par une belle nuit d’été….

  • restaurant-le-standard-01Le Standard

    Le Standard est un nouveau restaurant qui surprend par son volume et sa décoration très luxueuse. Situé au niveau du [...]

  • pdg-restaurant-photos-04PDG Rive Gauche

    Le PDG rive gauche mérite-t-il d’être défini comme l’institution de la gastronomie américaine ? On découvre le PDG rive gauche, [...]

  • bBs01o9Cdx4b-2-1YkSnjnr_cEKR9Ad6BOSmcH9AjDQLe Blue Elephant : Un vrai thailandais à Paris ?

    Un menu Royal au Blue Elephant. Enfin, presque…

  • IMG_1085-1024x768Le Chateaubriand : faut-il y aller ?

    Le Chateaubriand, célèbre restaurant branché du 11e arrondissement, mérite-t-il sa place dans le top 10 des meilleures tables au monde ?

Voir tous les restaurants